Inscription

Bienvenue sur Méditation-Forum.

Si c'est votre première visite, n'oubliez pas de vérifier la FAQ. Vous devrez peut-être vous inscrire avant de pouvoir envoyer des messages : cliquez sur le lien d'inscription ci-dessus pour continuer.

Bienvenue sur notre forum, pensez à vous inscrire et venez discuter, débattre et nous faire part de votre expérience, à bientôt!
Page 1 sur 2 12 DernièreDernière
Affiche les résultats de 1 à 10 sur 12
  1. #1

    Extase en méditant

    Bonjour,

    j'étais déjà venu sur ce forum il y a quelques mois car je voulais commencer la méditation, mais je ne m'y étais jamais mis sérieusement. Puis depuis début décembre j'ai pris les choses en main un peu par hasard, en faisant mes achats de Noël je suis tombé sur un livre pour apprendre la méditation, que j'ai fini aujourd'hui.

    J'avais fais une première tentative il y a 2 semaines, c'était un echec, je n'arrivais pas à me concentrer, je n'ai donc pas osé reprendre pendant un moment mais je poursuivais mes lectures.

    Et ce soir ça m'a pris, 2 fois.

    J'ai mis le CD qu'il y a dans le livre de Christophe André, qui vous explique de nouveau un peu comment respirer, quoi faire, etc, se concentrer.

    1ère tentative (de ce soir) je me concentrais sur ma respiration, je me suis senti très bien, surtout pour une (quasi-)première méditation, j'ai bcp apprécié.

    Une heure plus tard, deuxième tentative vers 20h30, j'ai remis ça.

    Je me concentrais sur ma respiration, de plus en plus efficacement,
    Et là je me suis senti partir, c'était très étrange, je ne trouve pas les mots pour expliquer,
    - j'étais extremement concentré,
    - petit à petit mon rythme cardiaque s'accélérait, de plus en plus, jusqu'à arriver à un rythme complètement dingue
    - ma respiration se faisait de plus en plus intense et de plus en plus bruyante, plus forte, plus rapide
    - je me sentais de plus en plus déconnecté de mon corps, comme si mon esprit s'en était séparé, j'étais en position du lotus , une main dans le creux de l'autre, mais je ne sentais presque plus mon corps
    - je n'entendais plus grande chose autour de moi à part ma respiration de dingue
    - mes paupières n'arrétaient pas de bouger, j'avais du mal à les garder fermées complètement
    - je sentais mon cerveau bourdonner, comme si mon âme était en surcharge, comme si j'avais un trop plein d'éléctricité à l'avant du cerveau, en haut
    - du noir que l'on voit quand on ferme les yeux, j'arrivais de plus en plus quelque chose d'à la fois très lumineux, très blanc, mais en même temps obscur, sombre, je ne sais pas comment le dire, c'est contradictoire ce que je viens de dire mais je ne parviens pas à trouver les mots
    - J'étais à la fois terrifié, littéralement terrifié de ce qui m'arrivait, mais je trouvais ça en même temps formidable, incroyable, mystique, je me sentais vraiment comme sautant dans l'inconnu
    Comment dire ce que j'ai vécu, comme un orgasme, mais ça n'avait rien de sexuel, mais vraiment comme un orgasme de l'esprit, je sentais comme le plaisir comme se resserrer, se concentrer, les garçons et les filles qui ont déjà eu un orgasme (pardon de parler de cela ici) savent peut-être de quoi je parle, même si la façon de décrire est un peu inexacte. C'était il y a maintenant presque 2heures, mais je ne m'en suis toujours pas vraiment remis, je me sens encore légèrement essouflé, surexcité, je n'y crois pas de ce qui vient de m'arriver.
    - J'avais en même temps l'impression de contrôler ce qui se passait, je pouvais tout arreter, j'hésitais même tellement j'avais peur, mais je ne voulais pas, je voulais voir jusqu'où j'irai... J'ai quand même arrêté au bout d'un moment sous la peur, mais sans ré-ouvrir les yeux, puis j'y suis retourné dans cet état, j'ai ressenti mon coeur s'accelerer, ma respiration, la lumière, et le reste, mais en moins fort, puis j'ai arreté, et après m'être un peu calmé j'ai ouvert les yeux, et appelé ma mère pour vite parler à qqun

    Je pense que cet état a duré environ 2-3 minutes, difficile à dire, mais ça me paraissait long

    J'aimerai savoir, si vous aurez l'envie et la gentillesse, de bien vouloir m'expliquer ce qu'il vient de m'arriver, je n'ai jamais rien connu de tel, je n'aurai jamais pensé arriver à ressentir un truc dingue du genre, je pensais que c'était reservé aux méditants de très très haut niveau.

    Est-ce que je me suis mis en danger ? Est-ce que cet extase était bénéfique ? Je brûle d'envie de retourner dans cet état mais je suis terrifié à la fois, je ne méditerai plus ce soir, je sens encore beaucoup d'énergie dans mon cerveau, j'ai peur de "trop tirer sur l'élastique" comme on dit et de me faire des séquelles. Enfin je dis ça, j'en sais rien, je suis pommé...

    Merci d'avance, pardonnez mon ton un peu nerveux
    Dernière édition par Lucas; 20/01/2015 à 22h35

  2. #2
    hé moi aussi j'ai des orgasmes en écoutant christophe André

    Nan en fait je m'endors sur son cd

  3. #3
    Lol ^^ Non quand je disais orgasme je ne parlais pas vraiment d'un orgasme, c'était, comme dit, une manière de décrire la chose mais c'est très approximatif.

    Tu as lu son livre ?

  4. #4
    oui j'ai lu son livre. Très beau livre d'ailleurs. Je me le suis fait offrir pour noel.
    par contre j'ai découvert que je n'étais pas très à l'aise avec la méditation de pleine conscience.

    Etre attentif à tout , dilue ma concentration par rapport à la méditation samatha.

    Mais extase oui, je dirais que c'est un signe que la méditation fait son effet.

  5. #5
    bonjour Lucas!

    bienvenue dans le monde de la méditation, be happy!
    ce que tu as vécu est quelque chose d'assez courant pour beaucoup de personnes qui commencent à méditer, mais aussi pour des personnes qui méditent déjà, ou pour des personnes expérimentées.
    cette expérience t'a été donné pour te motiver à continuer la méditation.
    tous ces symptomes sont courants chez les uns ou les autres, c'est comme faire la fête tout d'un coup.

    la méditation est apprendre à observer ce qui se passe, au niveau du souffle, du corps, du mental.
    continue comme cela à observer.. sans t'identifier à ce qui se passe. ne pas s'identifier à des attentes ou désirs, car la souffrance viendra alors de ne pas avoir de plaisir.

    tu as fait une belle expérience comme beaucoup parce que tu n'avais pas d'attentes,
    et en plein lâcher prise.. d'où le résultat. essaie de rester dans cet état d'esprit.
    car avoir des attentes créée des obstacles à la méditation.

    continue sur cette voie avec régularité chaque jour..
    la méditation est comme tout dans la vie..
    cela se cultive avec effort, patience, régularité, persévérance.
    la question est de savoir si c'était un feu de paille..
    ou si tu vas continuer..
    je te souhaite l'option no2!

    bienveillance

  6. #6
    à titre d'approfondissement ou pour avancer plus vite,

    tu pourras venir un jour si tu le souhaites à une retraite de méditation samatha vipassana que j'organise régulièrement.. on a en général 50% de débutants, mais cela vaut aussi bien pour des pratiquants ou avancés.. et cela se passe très bien.

    http://retraites-vipassana.fr/
    Dernière édition par yann; 24/09/2016 à 21h23

  7. #7
    Citation Envoyé par falke Voir le message
    oui j'ai lu son livre. Très beau livre d'ailleurs. Je me le suis fait offrir pour noel.
    par contre j'ai découvert que je n'étais pas très à l'aise avec la méditation de pleine conscience.

    Etre attentif à tout , dilue ma concentration par rapport à la méditation samatha.

    Mais extase oui, je dirais que c'est un signe que la méditation fait son effet.


    D'accord, merci pour ta réponse. Je ne connais pas la signification de ces mots sanskrit, "samatha" etc, je n'ai pas l'impression de suivre une méditation d'un courant particulier

  8. #8
    Citation Envoyé par yann Voir le message
    bonjour Lucas!

    bienvenue dans le monde de la méditation, be happy!
    ce que tu as vécu est quelque chose d'assez courant pour beaucoup de personnes qui commencent à méditer, mais aussi pour des personnes qui méditent déjà, ou pour des personnes expérimentées.
    cette expérience t'a été donné pour te motiver à continuer la méditation.
    tous ces symptomes sont courants chez les uns ou les autres, c'est comme faire la fête tout d'un coup.

    D'accord, je te remercie

    Citation Envoyé par yann Voir le message
    la méditation est apprendre à observer ce qui se passe, au niveau du souffle, du corps, du mental.
    continue comme cela à observer.. sans t'identifier à ce qui se passe. ne pas s'identifier à des attentes ou désirs, car la souffrance viendra alors de ne pas avoir de plaisir.

    tu as fait une belle expérience comme beaucoup parce que tu n'avais pas d'attentes,
    et en plein lâcher prise.. d'où le résultat. essaie de rester dans cet état d'esprit.
    car avoir des attentes créée des obstacles à la méditation.

    Effectivement tu as tapé dans le mil, j'ai remarqué depuis cette expérience que j'ai du mal à ne pas me concentrer pour essayer de la revivre... J'en ai pris conscience il y a qques jours en lisant ton message, depuis j'arrive de nouveau à essayer de me concentrer sur autre chose

  9. #9
    un peu de culture ne fait pas de mal.

    à titre d'information la méditation sur la respiration s'appelle AnapanaSati en Pali ( Inspir-Expir-Attention).. elle a pour objet à la base d'obtenir le calme mental.. qui se nomme en Pali Samatha.

    mais avant d'obtenir le calme mental, le débutant en passe souvent par la tempête et les orages.. ce qui lui fait croire qu'il a atteint des expériences inouies.. ou qu'il a vécu des expériences traumatisantes suivant l'état d'esprit instable dans lequel il se trouve.. en anglais on appelle cela un "good trip" ou un "bad trip"! hé oui, ce n'est pas seulement avec la drogue qu'on expérimente cela mais aussi en méditation.
    En fait, c'est tout simplement sur une échelle de 1 à 10 les points extrêmes haut ( 10) et bas (0).. avant d'atteindre un jour avec compréhension et naturel dans la vie quotidienne l'état de calme, l'état Zen.. le niveau 5.

    on oublie également souvent de rendre à César ce qui lui appartient par manque de respect de ce que l'on a reçu, ce qui n'est pas mon cas. j'ai été moine bouddhiste en Malaisie, et je rends toujours hommage au Bouddha Gautama de ce dont il est l'origine partout en Occident: la méditation sous toutes ses formes, et plus particulièrement la
    méditation de la pleine conscience dite Vipassana (sa marque de fabrique) et la méditation sur la respiration (Anapanasati) qui avait sa préférence pour aller aux plus hauts états de concentration les Jhanas.

    et par retour de ce respect, bien d'autres choses nous sont données en retour petit à petit.. choses qui ouvrent plus grand encore l'esprit et le coeur du chercheur spirituel.





  10. #10
    Member
    Inscrit
    septembre 2016
    Lieu
    la ferté sous jouarre
    Messages
    22
    Oh je suis tellement heureuse de lire ce témoignage, j'en ai réellement les larmes aux yeux! J'ai vécu à quelques bricoles près la même chose! sensation d'orgasme, de lumière, respiration forte, tachycardie et tout le reste merci je croyais que j'étais folle!

 

 

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé
Haut de page