bonjour,

voilà une question que je voulais poser depuis un moment.

Certains pratiquants de la méditation, semblent porter de l'importance à la tenue d'un cahier de méditation pour mesurer leur progression.

Cette progression semble s'apprécier à l'aûne des pensées qui surgissent au fil de la pratique.

Si je conçois ce point ( au départ les pensées sont triviales puis deviendraient au fil de temps plus profondes et spirituelles) , ce que j'ai du mal à concevoir en revanche , c'est le fait de consigner ces pensées sur papier, pourquoi ?

En effet , il me semble que revenir dessus c'est tenter de mentaliser sa progression , ce qui me paraît à l'opposé de l'esprit de la méditation qui n'est pas de réfléchir sur ses pensées.

En résumé, je conçois l'intérêt d'un tel outils, mais n'est-ce pas déjà trop "mental" ?

Merci pour vos arguments qui m'aideront à faire évoluer ma pratique.