Inscription

Bienvenue sur Méditation-Forum.

Si c'est votre première visite, n'oubliez pas de vérifier la FAQ. Vous devrez peut-être vous inscrire avant de pouvoir envoyer des messages : cliquez sur le lien d'inscription ci-dessus pour continuer.

Bienvenue sur notre forum, pensez à vous inscrire et venez discuter, débattre et nous faire part de votre expérience, à bientôt!
Affiche les résultats de 1 à 3 sur 3

Sujet : Transe

  1. #1

    Transe

    Bonjour,

    Alors voilà j'ai commencé la méditation depuis peu, il faut savoir que je ne suis pas particulièrement heureux dans ma vie actuellement, je me pose beaucoup de questions existentielles.

    Lors d'une de mes séances, après avoir fait quelques exercices de relaxation au niveau de la bouche, de ressentir les effets au niveau cette zone, puis de concentration au niveau du nez. Ensuite une observation globale des phénomènes au niveau de mon corps (douleurs, chatouillements, grattements ..).

    Mes paupières ont commencé à "cligner" rapidement toute seule, mes globes oculaires bougeaient également et au bout d'environ 45secondes je dirais, des larmes commençaient à se former. J'ai essayé de m'informer et cela se rapprocherait d'un phénomène de transe (à confirmer?), mais étrangement j'observais ce phénomène sans que quelque chose de mystique ne se passe (comme un voyage de l'âme tel que j'ai pu lire sur internet).

    Après avoir ouvert les yeux, je suis resté environ 1min le regard vide fixé devant moi, figé dans ma position initiale de méditation, mon corps était "lourd", un peu bloqué, mais je savais que je pouvais m'en dégager si je le voulais. Je suis resté un instant comme ça car je me sentais apaisé, puis j'ai fini par me lever.

    Quelqu'un aurait une explication à ce phénomène ? Ce qu'il signifie ou autre ?

    Cordialement,

  2. #2
    Salut mopilou,

    L'expérience que tu as vécu, je l'ai déjà vécu aussi. J'ai déjà eu un peux près les même sensations que toi et en plus j'avais le sentiment d'être très apaisé. Je ne pourrais réellement te dire ce qui ce passe, car nous vivons les choses souvent de manière différente, mais si je peux me permettre, je vais te donne mon avis.

    La méditation, peut provoquer des énormes changements, que se soit sur le plans physique, mental. Si tu arrive bien à te relâcher et chasser tes pensées, tu peux entrer dans des états secondaire et plus tu arrives à être à te relâcher, plus il peut se produire des choses. Ton évolutions et ton expériences dans la méditation, va jouer un rôle aussi, mais mon maître m'a dit que dans ces moments là, tu es entrain de nettoyer tes karmas, tu te purifie en quelque sorte et tu connecte à ton être antérieur. Il faut savoir aussi que après une bonne méditation les effets continue.

    Voilà, je sais pas si ça réponds à tes questions, mais j'espère que ça t'aidera et continue de méditer surtout quand tu es pas bien, c'est le meilleur remède pour moi et par rapport à tes questions existentielles, pose la questions que tu souhaites savoir et reste attentif. La réponse viendra toute seul.

  3. #3
    Bonjour mopilou
    J'ai une explication plus simple a mes yeux, mais qui reviens exactement aux propos du maître de thefall :
    Tu aurai laissé remonter un truc enfouis.

    Je fait le faire sous forme de métaphore :
    Imagine l'être comme un océan et les émotion comme des bulles d'air.
    Certaines sont maintenues immergées par le tumulte incessant que nous appliquons à nos être au quotidien.
    Si on cesse l'agitation, les bulles refont surfaces.
    L'émotion enfouie est alors vécue.

    C'est une transe dans le sans ou c'est un état modifié de conscience par rapport a l'état habituel, mais ce qui importe maintenant c'est de l'intégrer, peut être de la comprendre, si non de l'intégrer comme constitutive afin de vivre non plus en la maintenant immergée, mais avec.
    A partir de là, de la reconnaissance du fait qu'elle aussi constitue ton être, antérieur précise le maitre de thefall, elle deviens gérable et replaçable par l'être présent dans le temps passé du vécu, ce qui permet de l’accueillir.

    Je le dis par ce que je l'ai fait, avec une mentalité jungienne : l'être présent, hors danger, a réconforté l'enfant intérieur, pour moi ça venait de loin.
    Dernière édition par manu; 18/02/2018 à 19h19

 

 

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé
Haut de page