Bonjour à tous.

J'ai une expérience dont je souhaite témoigner : une ré-intégration.

Je pratique depuis peu, 2 mois et demis, quotidiennement, et j'ai choisi comme support l'école occidentale de méditation pour le moment.
L'accès a la réalité brute, ça me plais bien, plus que les mouvances "bien être" dont je me méfie.


Déjà le back ground : je suis un ancien bébé secoué, trauma crânien et psy, et grosses difficultés au quotidien.

J'ai commencé la pratique en parallèle de la pratique du chi qong, et d'une émotion amoureuse. C'est pas anodin vu que j'avais amputé cette fonction depuis le traumatisme originel, autant dire depuis toujours.
J'avais clairement besoin de cette pratique pour ne pas couler.

Résultat : j'ai pu ré-intégrer cette fonction de lien affectif dans un premier temps, et la nettoyer de la peur associé, enfin du mieux que j'ai pu.
Je me trouve donc maintenant avec cette fonction opérationnelle, mais absolument pas "apprivoisée", ni éduquée, mais je suis maintenant plus moi même, mieux moi même, et ça fait déjà un bien fou ... même si c'est pas facile à vivre au quotidien ... allez expliquer ça aux nana que vous croisez ...


Dis autrement j'ai osé être complètement moi même, enfin un peu plus, ça serait prétentieux, et y compris avec mes dysfonctionnement.
Je n'ai pas honte, au contraire, je suis fier de ce travail de réintégration, même si tout un gros travail d'adaptation au monde relationnel reste a faire.
Mais maintenant il est possible, et ça ça change complètement l'univers des possibles, du moins a plus ou moins long terme.


Je continue a réconforter l'enfant intérieur quant il se manifeste, et jusque là c'est très positif. Pas facile, mais positif.

Voilà c'est tout. si vous avez des remarques ou des conseils, ils sont les bienvenus.