Bonsoir à tous !

Pardon pour ce titre plutôt négatif et non-accrocheur, en fait je viens ici chercher si des personnes peuvent témoigner de la même expérience que moi, afin d'y voir plus clair.
En effet, n'allant pas bien du tout, j'ai commencé la méditation il y a à peine quelques mois, et je me demande si cela n'a pas des impacts négatifs sur moi. Je pratique depuis 2 à 3 mois environ, 10 min tous les soirs (je monte à 15mn le week-end). Mes objectifs en commençant étaient :
- moins ruminer / éloigner les mauvaises pensées
- éviter de me créer des problèmes inutiles par-dessus ceux existant
- me donner un peu d'air pour y voir plus clair, afin d'être plus lucide pour résoudre mes vrais problèmes de fond
- également pour la concentration

Les effets au début étaient plutôt positifs, j'ai rapidement accroché et j'ai obtenu la plupart de ces bénéfices assez rapidement. Mais après 2-3 mois, j'ai finalement l'impression d'en être toujours au même point. Comme-ci la méditation n'était au final qu'un voile devant mes yeux pour masquer mes problèmes, mais sachant que ce qui est derrière le voile est toujours là, prêt à re-surgir.
Et surtout (là j'en viens précisément à ma question) : j'ai l'impression de m'être détaché de mes émotions, et d'être devenu une sorte de zombie, pas plus heureux qu'avant. Je ne ressens certes plus trop les émotions négatives de tristesse / colère / autre, mais je ressens en contrepartie de moins en moins d'émotions positives. Comme-ci mon énergie et ma motivation étaient en train de disparaître, comme-ci j'observais ma vie défiler sans rien éprouver et sans rien ressentir.

Est-ce que quelqu'un a déjà ressenti cela ? Ou quelque chose de similaire ? Je pensais augmenter la durée de méditation quotidienne mais je pense finalement que je vais me mettre en stand by, quitte à reprendre plus tard. Surtout que j'ai lu que la méditation pouvait avoir des effets néfastes chez certaines personnes...

J'attends vos réponses & expériences, et vous remercie

A bientôt !