Inscription

Bienvenue sur Méditation-Forum.

Si c'est votre première visite, n'oubliez pas de vérifier la FAQ. Vous devrez peut-être vous inscrire avant de pouvoir envoyer des messages : cliquez sur le lien d'inscription ci-dessus pour continuer.

Bienvenue sur notre forum, pensez à vous inscrire et venez discuter, débattre et nous faire part de votre expérience, à bientôt!
Page 2 sur 2 PremièrePremière 12
Affiche les résultats de 11 à 15 sur 15
  1. #11
    bonjour Mara,

    les pensées se traitent de plusieurs façons,en fait selon le type de méditation envisagée.

    -> si l'on pratique une méditation de concentration
    sur un objet comme la respiration..
    ce type de méditation est appelée SAMATHA et a pour but de calmer le mental..
    le rendre serein comme un ciel bleu sans nuages ou une mer tranquille et sans vagues.
    Le but sera évidemment d'en venir au "silence mental" ( plus de pensées)..
    soit en observant les pensées jusqu'à ce qu'elles se tarissent..
    soit en les chassant dès qu'elles se présentent..
    pour ensuite n'être focalisé que sur la respiration ( ou tout autre objet que l'on a l'habitude de pratiquer)..
    pour obtenir ce fameux calme que l'on recherche.

    -> si l'on pratique une méditation de pleine conscience , alors chaque objet qui apparaît par les portes des 6 sens est l'objet de l'attention à l'instant présent. Ce type de méditation est appelé VIPASSANA dans le bouddhisme Theravada du Bouddha qui en est "l'inventeur" en quelque sorte.
    La méditation Vipassana ou la pleine conscience peut se pratiquer sur 4 bases d'attention:
    le corps (
    kaya en Pali), les sensations ( vedana), les formations mentales ( citta) et les phénomènes ( dhamma).

    Quand on porte l'attention sur les parties du corps, cette méditation se nomme
    kayanupassana. Mais par le fait, on en vient à observer les sensations qui viennent à chaque instant. Parmi ces sensations viennent des pensées. Et alors on les observe, puis on passe aux sensations suivantes car c'est cela "être en pleine conscience de l'instant présent".. on ne peut rester sur les pensées car autre chose vient tout de suite dans le champ des sensations.

    Quand on porte l'attention sur le mental ( citta), cette méditation se nomme cittanupassana. Mais par le fait, on en vient à observer aussi d'autres pensées ou sensations qui viennent à chaque instant dans le champ du mental. Dans cette méditation, on reste en quelque sorte dans la boîte à malices du mental.. pour observer toute sensation qui vient s'y refléter dans l'instant présent. Dans ce cas, on laisse les sensations "venir".. et c'est moins fatiguant pour le mental.
    Alors que dans le cas précédent,
    on "va" vers les sensations.. ce qui est plus fatiguant et peut éventuellement générer une certaine fatigue et souffrance par la multitude des choses vers lesquelles on va.

    -> Il existe aussi une autre méditation "analytique" qui est pratiquée par les bouddhistes du Mahayana ( pays d'Asie du Nord, Tibet et autres). Celle-ci consiste à l'inverse des précédentes où l'on observe juste les pensées. Ici, on fait des pensées l'objet de la méditation. Mais plus encore, on en vient à se poser multitudes de questions sur chaque pensée pour en quelque sorte lui donner un éclairage maximum et finalement la laisser se dissoudre par ce bombardement puissant de questions.

    voilà quelques idées de comment traiter les pensées pendant une méditation..
    dans la vie de tous les jours, on peut en venir à pratiquer l'une au l'autre de ces techniques..
    cela n'a pas d'importance, juste l'essentiel est de pratiquer pour le plaisir d'"
    être éveillé(e) ".

    en guise de conclusion, je citerai les 2 premiers versets du Dhammapada:
    "Si l'on a de
    mauvaises pensées, cela nous retombera sous forme de souffrance
    Si l'on cultive les
    bonnes pensées, on récoltera le bonheur."
    ce qui définit en fait ce qu'est le bouddhisme Theravada: la culture du mental.

    désolé d'avoir été aussi long..
    avec metta ( bienveillance)





    Des choses qui découlent d’une cause,
    le Bouddha en a expliqué la cause,
    Et aussi quelle est leur cessation.
    Tout ce qui a la nature d’apparaître a la nature de disparaître.

  2. #12
    laisser passer , il faut de la patiente , tout ne peut pas venir en un seul cou on veut aller trop vite ...il faut des fois plusieur jours avant de voir quelque chose changer .patiente ( le monde c est pas fait en 10.000 millan ) ...faite la méditation quand vous pensaient cela na pas réussi , au contraire vous avait avancer et mediter plus ++++ ...... le reste viendra tout seul , hey si vous pouvait vous connecter avec le vide quelque seconde , c est suffisant, la fois d apres encore plus ! au passage je suis téllement heureux de vous lire , et lire vos sencation vous donnaient vraiment l espoir d un nouveau monde !
    Dernière édition par online-futur; 16/10/2014 à 23h23

  3. #13
    Jusque là (je suis une méthode dans un bouquin) je faisais des exercices sur la pleine conscience dans le quotidien, prendre conscience de mon état intérieur. Depuis ce week-end j'ai commencé la méditation du souffle (5 min). C'est fou les pensées qui envahissent mon esprit! J'aimerai savoir si avant la méditation il existe une technique pour ramener un peu de calme parce que face au tourbillon des pensées j'ai vraiment du mal à me concentrer sur ma respiration plus de 5 secondes.

  4. #14
    bonjour Valia!
    à la base, la méditation est observer un objet.
    en méditation Vipassana ( la pleine conscience), on observe tout ce qui vient par les 6 sens.

    en méditation Samatha ( le calme mental)
    , on observe avec attention 1 seul objet choisi.
    quand tu commences la méditation sur le calme mental,
    tu peux choisir la respiration.. ou les pensées
    cela revient au même puisqu'on se centre sur UN objet..
    qui va calmer le mental par l'attention qu'on va lui porter.


    dans ton cas, il s'agit de commencer par le plus facile qui sont les pensées.
    observe les comme des nuages qui passent dans le ciel..
    voilà.. observer le souffle vient un peu + tard, quand les pensées se sont taries.
    bonne méditation!

  5. #15
    une autre possibilité de calmer les pensées est d'utiliser les pensées elles-mêmes..
    on choisit alors une pensée positive, qu'on appelle un mantra ou ajapa..

    par exemple les bouddhistes Theravadins ont le mantra Buddho,
    ce mantra possède en lui toutes les qualités du Bon ( par opposition aux choses mauvaises)..
    mais aussi la qualité de l'éveil propre au Bouddha..
    et aussi la qualité de l'amour inconditionnel vis à vis de soi et de toute choses en ce monde.

    ainsi, en répétant ce mot ou un mot qui évoque ces qualités comme "Paix, Joie, Lumière"..
    toutes les pensées se tarissent immédiatement pour nous apporter la Paix..
    tu peux ensuite observer le souffle. ( tout en gardant le mantra au début)
    puis le mantra viendra à disparaître de lui-même par l'attention au souffle.

    au final, tout cela est donc question non pas de souffle, ni de pensées, ni de visions ou autres.. mais de cultiver la qualilté de l'attention que l'on porte à l'objet choisi.
    seule la pratique t'aidera maintenant.

    bonne méditation

 

 

Règles des messages

  • Vous ne pouvez pas créer de sujets
  • Vous ne pouvez pas répondre aux sujets
  • Vous ne pouvez pas importer de fichiers joints
  • Vous ne pouvez pas modifier vos messages
  •  
  • Les BB codes sont Activés
  • Les Smileys sont Activés
  • Le BB code [IMG] est Activé
  • Le code [VIDEO] est Activé
  • Le code HTML est Désactivé
Haut de page